Navire ALDA pour récupérer les boîtes noires en Egypte

Navire ALDA pour récupérer les boîtes noires en Egypte

Paris, le 9 janvier 2004 – Alcatel (Paris : CGEP.PA et NYSE: ALA) et Louis Dreyfus Armateurs (LDA) ont annoncé aujourd’hui que le gouvernement français utilisera l’un de leurs navires câbliers pour tenter de récupérer les enregistreurs de vol de l’avion qui s’est récemment crashé lors de la catastrophe aérienne de Sharm El-Sheikh.

Le navire Ile de Batz, qui rentrait d’une mission de pose de câbles en Asie, se trouve désormais dans la Mer rouge à proximité du Canal de Suez. Le navire Ile de Batz appartient à la société ALDA Marine, une co-entreprise française entre Alcatel (à 51 %) et LDA (à 49 %).

Ce bâtiment, que la société LDA a enregistré pour naviguer sous le drapeau français, est conçu pour poser et entretenir les câbles de communication sous-marins et est idéalement adapté à ce type de mission de recherche. Ce navire extrêmement puissant est équipé d’un positionnement dynamique (grâce au GPS) lui permettant de conserver sa position en un point donné sans avoir à affronter les conditions météorologiques. Le navire Ile de Batz fait environ 140 mètres de long et peut aller à de grandes profondeurs.

Le navire transportera un véhicule sous-marin actionné à distance fourni par France Telecom et sa mission sera de récupérer les boîtes noires de l’avion.

De plus, le navire est équipé d’une grue spéciale d’une capacité de levée de 50 tonnes qui pourrait éventuellement être utilisée pour récupérer des débris de l’avion.

Paris, 18 janvier 2004 - Alcatel et LDA adressent leur félicitations à l’équipage du navire câblier Ile de Batz pour le professionnalisme dont ils ont fait preuve en participant à la recherche couronnée de succès des deux boîtes noires. De plus, Alcatel et LDA se réjouissent que ce soit l’excellente collaboration de trois sociétés françaises qui a permis de récupérer les boîtes noires.

Crédit photo : Louis Dreyfus Armateurs