LOUIS DREYFUS TRAVOCEAN : un été sous le signe de l'éolien offshore

LOUIS DREYFUS TRAVOCEAN : un été sous le signe de l'éolien offshore

17/09/2013

Louis Dreyfus TravOcean : un été sous le signe de l'éolien offshore

Situé à 20 km au nord-est de la péninsule du Jutland, le champ éolien offshore danois d’Anholt a été inauguré par la reine du Danemark le samedi 4 septembre dernier.

Ce champ, le plus grand du Danemark, comprend 111 éoliennes construites par Siemens, chacune dotée d’un rotor de 120 mètres de diamètre et délivrant une puissance de 3,6MW. Le champ fournira ainsi une puissance de 400MW, suffisante pour alimenter 400 000 foyers, soit 4% des besoins totaux du Danemark.

La campagne d’ensouillage  des câbles inter-éoliens réalisée par Louis Dreyfus TravOcean a duré 7 mois de juillet 2012 à février 2013. Les travaux ont été effectués par un robot sous-marin télé-opéré conçu et construit en France par les ingénieurs de Louis Dreyfus TravOcean : le ROVJET 806. Ainsi, 111 câbles inter-éoliens, pour une longueur totale de 142 km, ont été ensouillés par 20 mètres de profondeur. Ces travaux ont été réalisés pour le compte de l’énergéticien DONG Energy, propriétaire du champ.

Louis Dreyfus TravOcean a aussi participé à la construction de London Array, un champ britannique situé dans l’estuaire de la Tamise et qui a commencé à produire ses premiers mégawatts en août. Ce champ, le plus grand à ce jour dans le monde, produira 630MW grâce à des turbines - identiques à celles d’Anholt - de 3,6MW. La campagne de tranchage après pose aura duré 5 mois d’avril à septembre 2013, permettant à nos équipes d’ensouiller 54 câbles de 33kV sur une soixantaine de kilomètres. Les travaux ont été une nouvelle fois réalisés par un engin construit par Louis Dreyfus TravOcean : le ROVJET 605.

Contact Presse :
Antoine Person - Tél +33 (0)1 7038 6117

Crédit photo : Louis Dreyfus TravOcean