Gildas Maire (Armateurs de France) : « Il faut un nouveau dispositif fiscal »

Gildas Maire (Armateurs de France) : « Il faut un nouveau dispositif fiscal »

06/11/2015

Dans un entretien accordé au Journal Le Marin, Gildas Maire, président d’Armateurs de France, réclame l’ouverture d’un dispositif fiscal pour relancer les investissements et réduire le coût du pavillon français. En échange, il trouverait normal d’offrir des garanties en termes d’emplois.

Après avoir obtenu un toilettage de la taxe au tonnage validé par Bruxelles, les armateurs français veulent aller plus loin. « Comme avec les quirats il y a 20 ans, puis la taxe au tonnage dix ans après, il faut ouvrir une fenêtre de tir, limitée dans le temps, afin d’offrir un dispositif fiscal favorisant les investissements », explique Gildas Maire...

En savoir plus : http://www.lemarin.fr/secteurs-activites/shipping/23503-gildas-maire-armateurs-de-france-il-faut-un-nouveau-dispositif

Copyright : Le Marin

Crédit photo : Louis Dreyfus Armateurs / REA