Alcatel et LDA créent une société commune

Alcatel et LDA créent une société commune

17/05/2000

Alcatel et la compagnie de navigation française LOUIS DREYFUS ARMATEURS (LDA) créent une co-entreprise dédiée à la gestion de deux navires câbliers commandés au chantier naval de Hyundai Mypo. Cette nouvelle société appartient à 51 % à Alcatel et 49 % à LDA. Ces deux navires seront opérationnels en octobre 2001. De plus, des options pour deux autres navires, pour un investissement total de plus de 90 millions de dollars, ont été négociées avec le même constructeur de navires coréen pour une livraison en février 2002.

L’engagement important d’Alcatel dans cette co-entreprise et dans l’achat de navires permet d’assurer la gestion optimale de toutes les activités maritimes du groupe. Ces deux principaux points constituent l’assurance que les clients de la société Alcatel seront équipés, à un niveau mondial, d’une flotte de la plus grande qualité, ce qui leur permettra de livrer leurs projets dans les temps, toujours assisté par un équipage hautement qualifié et des techniciens à bord spécialisés dans l’installation et l’entretien de câbles sous-marins.

Cette co-entreprise sera chargée de gérer et de manoeuvrer la flotte, la totalité de l’équipage du navire ainsi que les techniciens spécialisés étant responsables de l’installation des câbles. Cette co-entreprise associe deux leaders dans leurs domaines respectifs. Alcatel est le leader mondial des réseaux sous-marins, comprenant les activités liées à la pose des câbles. LDA a également prouvé des capacités à la fois en gestion marine et en installation de câble et a de plus travaillé avec succès avec Alcatel dans le passé. Dans le cadre de cet accord, la société LDA suivra la construction des navires câbliers, assurera les essais en mer ainsi que la totalité des services et opérations d’entretien de la flotte, en assurant le service complet des navires et de leur équipage, des installateurs de câbles et de l’équipement spécialisé.

Les quatre navires seront construits conformément aux mêmes spécifications, chacun faisant plus de 135 mètres de long et étant équipé d’une capacité de positionnement dynamique à la pointe de la technique leur permettant de conserver leur position dans les pires conditions météorologiques. Ils seront livrés avec un kit de manipulation des câbles intégré, une trancheuse nouvelle génération et des équipements de raccordement parfait et de test permettant de leur offrir la meilleure navigabilité ainsi qu’une grande manoeuvrabilité pendant les opérations d’enfouissement.

« Nous sommes fiers et ravis d’avoir créer cette co-entreprise avec Alcatel, qui va venir renforcer nos relations déjà très bonnes avec ce groupe », a déclaré Philippe Louis-Dreyfus, Président et Directeur exécutif de la société LDA, « et nous permettra de consolider notre savoir-faire à la fois dans le domaine de la gestion marine et de l’installation de câbles. Ces deux domaines d’activité combinés requièrent le haut niveau de qualification dont nos équipes ont déjà fait preuve ».
« En outre, cette co-entreprise consolide notre capacité à proposer des navires câbliers partout dans le monde, en garantissant à nos clients l’alimentation de leurs réseaux avec le meilleur niveau de service et à un prix compétitif. Nous avons choisi LDA comme partenaire car cette société a prouvé ses compétences en matière de gestion marine », a indiqué Jean Godeluck, Directeur exécutif des activités de réseaux sous-marins d’Alcatel.

La co-entreprise, qui est actuellement en cours de création, sera localisée en France et aura le statut français de Société Anonyme. Alcatel assurera la gestion commerciale des navires alors que la société LDA sera chargée de la gestion marine. Alcatel assurera le fret sur le long terme. Cette co-entreprise emploiera initialement environ trente personnes.

Copyright : Louis Dreyfus Armateurs